Souscrire à la newsletter

Les Paradis Artificiels, le festival qui monte…

Festival Les Paradis Artifciels

Pour sa troisième édition, le festival lillois organisé par la structure A Gauche de la Lune, voit grand.

Sur huit jours, du 20 au 27 avril, une programmation pour le moins éclectique et réjouissante viendra s’installer dans la plupart des bonnes salles de Lille et des alentours, du Splendid au Zénith, en passant par le Grand Mix (Tourcoing) et les Maisons Folie de Wazemmes et Moulins.

On y retrouve des grosses têtes d’affiches pas toujours au top (Benabar, Keziah Jones, Peter Doherty…), mais on se frotte les mains à l’idée de voir Miss Platnum, Peter Von Poehl, Revolver, Yuksek, Miss Kittin & the Hacker, Housse de Racket, Curry & Coco… A priori, on ne risque pas de s’ennuyer. Les différentes affiches, qui réunissent pas moins de 60 noms, sont plutôt bien mixées. A souligner aussi, le festival propose des formules de pass pour plusieurs soirées, assez avantageuses.

La programmation complète ici : www.lesparadisartificiels.fr

Une Réponse to “Les Paradis Artificiels, le festival qui monte…”

  1. bETTY dit :

    Pourquoi ce festival monte t-il ?
    Il s’agit pourtant de la même programmation que dans tous les fests de l’été.
    Un génocide culturel subventionné avec des programmateurs fun qui lisent des bouquins avec le doigt.

Laissez une Réponse