Souscrire à la newsletter

CLOUD NOTHING – TURNING ON

CHRONIQUE PARUE DANS VOXPOP #17 (SEPTEMBRE – OCTOBRE 2010)

Ce « Turning On » est synonyme de deux choses : purée de fuzz et mauvaises conditions d’enregistrement. Que ceux qui détestent les Black Lips ou Wavves passent à la chronique suivante. C’est bon, on est entre nous ? On reprend. Sous le sobriquet de Cloud Nothings se cache un seul et même garçon, Dylan Baldi, 18 ans. Cet album est en fait une compilation de ses divers enregistrements passés – et ça se voit. « Turning On » fourmille de singles de trois minutes implacables, charmants et de rebondissements mélodiques, sans pour autant qu’une ambiance ou un discours se détache. « You Are Opening » est l’une des perles du disque, avec sa section rythmique musclée, les vocaux qui saturent et le riff bluesy. Le single « Hey Cool Kids » (ainsi que la moitié de l’album) est du même acabit : le couplet et son riff répété à l’infini, le refrain et son crochet du droit mélodique, et on recommence. Efficace, mais sache-le Dylan, on t’a grillé.

Anthony Mansuy

CD Cloud Nothings « Turning On » (Wichita / Cooperative Music)

MySpace

Laissez une Réponse