Souscrire à la newsletter

STEREOLAB – NOT MUSIC

CHRONIQUE PARUE DANS VOXPOP #17 (SEPTEMBRE – OCTOBRE 2010)

Le douzième album du groupe a la particularité de sortir pendant le « break » du groupe. On voyait le coup du « Jimi Hendrix » (technique commerciale qui consiste à vendre de vieilles démos de morceaux existants en les faisant passer pour nouveaux) nous arriver en plein visage mais il n’en est rien. Les onze chansons (plus deux remix) sont bien inédites et viennent tout droit de la session d’enregistrement de « Chemical Chords » en 2007. Et pourtant, « Not Music » révèle une esthétique différente : une pop plus expérimentale construite autour de la rythmique et des synthés, qui a la particularité d’être beaucoup plus originale, plus innovante. L’esprit des débuts de Stereolab, en somme. Voilà donc ce que l’on aurait voulu entendre à la place de l’ennuyeux « Chemical Chords ». Seul problème : un bel album de Stereolab, mais les meilleurs morceaux sont véritablement les remix, à l’image du spatial « Silver Sands » de 10 minutes… Sans vouloir être méchant, la relève est là.

Adrien Toffolet

CD Stereolab « Not Music » (PIAS)

MySpace

Laissez une Réponse