Souscrire à la newsletter

Jarvis Cocker : Rétrospective en images

 

Jarvis Cocker, Paris 2009 © Audrey Cerdan.
Jarvis Cocker, Paris 2009 © Audrey Cerdan.

 

 

La venue de Jarvis Cocker ce soir au Bataclan pour présenter son nouvel album « Further Complications », nous donne l’occasion de dresser une rétrospective en clips du dandy de Sheffield, des années Pulp à aujourd’hui.

BABIES (1992)

Single datant de 1992 mais présent sur l’album du » bouleversement » ou plutôt de l’accès au groupe à un univers plus mainstream , à savoir « His’n Hers ». Plusieurs clips de Pulp suivront le même schéma ,où l’on suit une histoire entrecoupée de scènes où le groupe joue, mené par un Jarvis très rétro, très grand et très blanc.

COMMON PEOPLE (1995)

Ce clip représente à merveille l’esthétique Pulp de la grande époque, comprendre la Britpop,on trouve des néons, du rétro, du dancefloor fluorescent et le fameux supermarché où Jarvis emmène sa pétasse grecque pour lui montrer la vraie vie.

 

DISCO 2000 (1995)

C’est l’AUTRE single du génialisime album « Different Class » qui fera du groupe l’une des figures de proue de la Britpop, le clip qui l’accompagne est véritablement culte. Jarvis se pose en narrateur dans cette sorte de bande dessinée fluo kitsch où l’on retrouve les éléments forts des textes de Pulp, l’humour , l’amour et le social. Un plaisir pour les yeux et les oreilles.

LE CAS MICHAEL JACKSON-BRIT AWARDS(1996)

C’est LE moment de bravoure ,de roue libre ou bien de génie de Jarvis Cocker, qui ,alors au sommet de sa gloire, intervient sur scène lors de la prestation de Michael Jackson, afin de se moquer ouvertement du chanteur Américain . Après avoir passé la nuit au poste , Jarvis Cocker racontera qu’il avait agi de la sorte car il était outré par le grotesque de la prestation de Jackson, déjà à l’epoque , en plein déboires judiciaires…

THIS IS HARDCORE ( 1998)

A mi chemins entre un film de Hitchcock et un roman d’Ellroy, des femmes fatales entourent un Jarvis Cocker désabusé, l’atmosphère y est froide voire même glaciale. L’album éponyme « This is hardcore » est beaucoup plus clinique et sombre que les précédents, comme le prouve cette vidéo.

 

ANGELA (2009)

Angela, 1er single de son album « Further complications » est illustré par les images tournées lors de la toute récente résidence Parisienne de Jarvis Cocker à la Galerie Chappe où le grand dadet s’est installé pendant une semaine pour répéter en public, pour le plus grand bonheur des voisins.

EYE OF THE TIGER (2009)

L’un des moments forts de cette résidence à la Galerie Chappe furent les invités que Jarvis a convié pour qu’ils jouent avec lui, il y eut Au revoir Simone et l’autre grand dadet , Gonzales. Certes, Jarvis Cocker n’est plus tout jeune mais il a su montrer qu’il est toujours une bête de scène, même en mode « poivre et sel », comme le démontre sa reprise magistrale de …Eye of the tiger !

Sarah Dahan

INTERVIEW DE JARVIS COCKER À RETROUVER DANS LE NUMÉRO 10 DE VOXPOP

couv10_basse_def_web2

Laissez une Réponse